S A I N T - P O M P O N L I V E

S   A   I   N   T   -   P   O   M   P   O   N           L   I   V   E

Cérémonie du 11 Novembre 2008


Cérémonie du 11 Novembre 2008

La guerre de 1914-1918 fut très meurtrière et laissa un triste souvenir puisque 49 jeunes gens de Saint-Pompon y trouvèrent la mort (la commune comptait alors environ 930 habitants).

La 2e guerre mondiale fit moins de victimes dans le village, mais la population connut l'occupation allemande, les difficultés pour se déplacer et pour s'approvisionner. Saint-Pompon se trouvait au début de la guerre en "zone libre", mais les allemands occupèrent cette zone à partir de Novembre 1942.

Comme partout en France, les gens se trouvèrent divisés entre les partisans du gouvernement de Vichy et ceux qui s'opposèrent à Vichy et à l'occupant. Il y eut les résistants et les "collabos", ceux qui cachaient les personnes recherchées (juifs, réfractaires au Service du Travail Obligatoire, ...) et peut-être ceux qui les dénonçaient. Il y eut aussi les indécis, qui furent parfois des résistants de la dernière heure.

A la fin de la guerre, le chef de la milice locale fut tué par les résistants.

Extrait : Histoire de Saint-Pompon par Jean TABANOU



0 Poster un commentaire

Cérémonie du 11 Novembre 2008



0 Poster un commentaire

Cérémonie du 11 Novembre 2008



0 Poster un commentaire

Cérémonie du 11 Novembre 2008



0 Poster un commentaire

Cérémonie du 11 Novembre 2008



0 Poster un commentaire

Cérémonie du 11 Novembre 2008



0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :